Sète vue par Anne Rearick

Cette année, pour sa 9e édition, le festival ImageSingulières a donné carte blanche à Anne Rearick, une photographe américaine de grande renommée.

Son travail, réalisé en immersion pendant cinq semaines, est visible à la chapelle du Haut quartier, sur les hauteurs de la ville. Elle y dévoile une série de photographies en noir et blanc de Sétois, du quartier de la Courte pointe aux habitués du « Cabaret ». Un lieu festif où elle a fait la rencontre d’un « cadeau », Simone, une pétillante nonagénaire, vedette de la soirée.

© Anne Rearick / Agence VU / Sète #17

 

Lina Trabelsi et Anaïs Vaugon