« Les gens de mon village » par Denis Dailleux

Le photographe, lauréat du prix du World Press Photo en 2014, expose « Les gens de mon village »au festival ImageSingulières.

Cette série de portraits en noir et blanc représente les personnes autour desquelles Denis Dailleux a grandi, entre amour et haine. Réalisée alors qu’il était âgé de 25 ans et pétri de doutes, le projet est un bouleversement dans le travail du photographe. Il lance véritablement sa carrière grâce à la reconnaissance de ses pairs et constitue le squelette de ce que seront ses prochains clichés, alliant toujours le fond et la forme.

Cliché de la grand mère de Denis Dailleux, exposée au festival ImageSingulières

 

GREGOIRE MEROT